Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Montérégie, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Fonds des travailleurs de rang en Montérégie : Plus de 10 000 $ remis à l’organisme Au cœur des familles agricoles (ACFA)

Publié le 5 février 2024 - Écrit par l'UPA

Catégorie :

  • Communiqué
  • Montérégie
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Communiqués

Montérégie, le 5 février 2024 – Le 30 janvier dernier s’est tenue la huitième rencontre sur la santé psychologique des agricultrices et agriculteurs, organisée par la Fédération de l’UPA de la Montérégie. Au cours de cet événement annuel, le Syndicat de l'UPA de Vaudreuil-Soulanges, l'entreprise agricole Le domaine du paysan, les Agricultrices de la Montérégie-Ouest et l'Association de la relève agricole de la Montérégie-Ouest ont conjointement remis une somme de 10 019 $ à l'organisme Au cœur des familles agricoles (ACFA) afin de soutenir le fonds de maintien des travailleurs de rang en Montérégie.

Le Syndicat de l’UPA de Vaudreuil-Soulanges a amassé 4 500 $ grâce aux festivités de la Saint-Éloi, un événement annuel célébrant la fin des récoltes, qui s’est déroulé le 9 décembre dernier.

« Nous sommes très fiers d’avoir amassé 4 500 $ pour l’organisme Au cœur des familles agricoles. La générosité renouvelée des gens d’ici, et ce, malgré l’année connue, démontre que la santé mentale est un sujet qui leur tient à cœur. » déclare Rachel Sauvé, administratrice du Syndicat de l’UPA de Vaudreuil-Soulanges.

Josée Lajeunesse, copropriétaire de l’entreprise agricole Le domaine du Paysan, a quant à elle recueilli 4 241 $. Une partie de ce montant provient de la campagne Récoltons l’espoir lancée en 2021, où 1 $ est remis au fonds de maintien des travailleurs de rang pour chaque produit à base de romarin vendu par l’entreprise. Impliquée activement dans sa communauté, Mme Lajeunesse a également amassé des dons lors du festival familial de la gourmandise à Saint-Stanislas-de-Kostka, qu’elle a elle-même créé. Ce festival, visant à réunir les entreprises gourmandes de la région au profit de l'organisme ACFA, a connu un grand succès lors de sa deuxième édition.

« Le dossier de la santé psychologique est très important pour moi, c’est pourquoi je suis reconnaissante de pouvoir remettre 4 241 $ pour le fonds de maintien des travailleurs de rang », souligne Josée Lajeunesse, copropriétaire de l’entreprise Le domaine du Paysan. « Je suis touchée par la générosité des gens et l’implication des autres associations face à la santé psychologique des agricultrices et agriculteurs. »

L’Association de la relève agricole de la Montérégie-Ouest et les Agricultrices de la Montérégie-Ouest ont aussi participé à la deuxième édition du festival familial de la gourmandise, le 5 août dernier, récoltant respectivement 528 $ grâce à la vente de grillades et 750 $ grâce à la vente de barbes à papa.

« La générosité des participantes et participants du festival familial de la gourmandise nous a permis d’amasser 528 $ pour le fonds de maintien des travailleurs de rang. La relève a à cœur la santé psychologique des productrices et producteurs de la région » mentionne Carianne Lemire, administratrice de l’Association de la relève agricole de la Montérégie-Ouest.

« S’impliquer dans des causes comme celle de la santé psychologique, qui touchent de près ou de loin des familles de notre région, est un devoir pour notre organisation. Nous sommes fières d’avoir récolté la somme de 750 $ pour le fonds de maintien des travailleurs de rang » déclare Marie-Ève Riendeau, présidente des Agricultrices de la Montérégie-Ouest.

Voir les photos de l’événement : https://flic.kr/s/aHBqjBd86K Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Une image contenant Visage humain, habits, sourire, personne Description générée automatiquement

De gauche à droite : Rachel Sauvé, administratrice du Syndicat de l’UPA de Vaudreuil-Soulanges, Stéphane Bisaillon, 2e vice-président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie et président du comité sur la santé psychologique, Carianne Lemire, administratrice de l’Association de la relève agricole de la Montérégie-Ouest, Marie-Ève Riendeau, présidente des Agricultrices de la Montérégie-Ouest, Samuel Gosselin, directeur général de l’organisme Au coeur des familles agricoles (ACFA) et Josée Lajeunesse, copropriétaire de l’entreprise Le domaine du Paysan.

À propos du fonds de maintien des travailleurs de rang en Montérégie
La Fédération de l’UPA de la Montérégie a lancé en 2021 une campagne de financement avec l’objectif d’amasser 100 000 $ afin de couvrir 25 % des salaires des deux travailleurs de rang en Montérégie. L’organisme Au cœur des familles agricoles, via des fonds gouvernementaux, assume la balance à 75 %. Cet objectif a été atteint en juillet 2022. C’est pourquoi cette campagne a été renouvelée de 2024 à 2026, avec le même objectif de 100 000 $ sur trois ans pour le fonds de maintien des travailleurs de rang en Montérégie.  

À propos de l’organisme Au cœur des familles agricoles (ACFA)
La mission de l’ACFA est d’offrir des services psychosociaux de première ligne favorisant l’amélioration du bien-être des familles agricoles sur tout le territoire du Québec. L’écoute, l’aide et l’accompagnement des travailleurs de rang de l’ACFA auront permis à l’organisme d’être reconnu par le milieu agricole et le réseau de la santé et des services sociaux comme étant la référence provinciale en intervention psychosociale pour les familles agricoles.

Source et informations :
Mélodie Robidoux
Conseillère aux communications
Fédération de l’UPA de la Montérégie
Cellulaire : 819 817-2316
mrobidoux@upa.qc.ca
monteregie.upa.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre